« Retour

Les souhaits 2017 du RNCREQ

13 janvier 2017

Souhaits 2017 du RNCREQ

 

Pour 2017, le RNCREQ souhaite aux municipalités…

De s’engager concrètement dans une démarche de transition énergétique sur leur territoire, notamment en investissant dans le développement de l’offre de transports en commun;  

D’aménager leur territoire de façon à créer des milieux favorables à un mode de vie sain : plus d’espaces verts et de milieux naturels, plus de rues sécuritaires où les enfants peuvent jouer, des aménagements qui facilitent la marche et le cyclisme, etc.;

D’augmenter la part de leur territoire occupé par les milieux humides et les terres agricoles;

Et nous souhaitons tout particulièrement que l’île d’Anticosti soit inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Pour 2017, le RNCREQ souhaite au gouvernement du Québec…

De mieux répondre à ses responsabilités en matière de protection de l’environnement par une augmentation significative du budget du Ministère du Développement durable, de l’Environnement de la Lutte contre les changements climatiques, et en finançant adéquatement la mission des organismes environnementaux;

De tourner définitivement le dos au développement des énergies fossiles;

De mettre en chantier l’adoption et la révision de politiques incontournables pour assurer la qualité de vie et la santé des citoyennes et des citoyens : Politique de mobilité durable, Code de la sécurité routière, Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, Code de gestion des pesticides, etc;

De se doter d’une politique bioalimentaire qui permette d’améliorer significativement l’offre d’aliments sains, en particulier pour les populations à faibles revenus et dans les institutions (écoles, hôpitaux…); et qui prévoit un soutien au milieu agricole pour l’amélioration de ses pratiques (moins d’usage de pesticides, pratiques d’élevage qui limitent les émissions de GES…);

De donner l’exemple en matière de comportements responsables et durables : politique d’achats responsables, politique de mobilité durable au sein de l’administration, localisation des édifices et événements publics favorisant le transport actif et collectif, etc;

De moderniser le système de consigne publique, notamment en augmentant le montant de la consignation et en élargissant les catégories de contenants assujettis. 

 

Pour 2017, le RNCREQ souhaite aux citoyennes et citoyens…

De participer activement aux élections municipales : s’informer, questionner les candidat-e-s, leur faire connaître leurs priorités, voter;

De moins consommer de biens non durables, de privilégier l’achat local et les services de proximité, d’éviter le gaspillage alimentaire, d’avoir recours au partage d’outils;

De passer davantage de temps dans la nature et dans les parcs;

De faire des choix responsables lorsqu’ils économisent pour la retraite et font des placements financiers, et de désinvestir des énergies fossiles.